Seul club officiel de supporters de Liverpool FC en France. Official Forum for Liverpool Supporters in France


DUDEK

Partagez
avatar
steve nicol

Messages : 77
Date d'inscription : 28/11/2009
Age : 46
Localisation : 95

DUDEK

Message  steve nicol le Dim 29 Nov - 10:59

Liga - Dudek : « Liverpool reste dans mon cœur » (EXCLU)


Doublure d’Iker Casillas au Real depuis 2006, Jerzy Dudek, l’expérimenté gardien polonais, continue de suivre avec attention les résultats de son ancien club de Liverpool. Rencontré par nos correspondants, il a tenu ainsi à exprimer sa tristesse suite à l’élimination des Reds dès le premier tour de la Ligue des Champions.


26 nov. 2009 17:40:23


Galerie photos
Zoom


Jerzey Dudek - Real Madrid

Liens


Equipes



    <LI itxtvisited="1">Liverpool
  • Real Madrid

Joueurs



  • Dudek

Dudek a porté les couleurs de Liverpool pendant six ans (2001-2007). Du côté de la Mersey, il a donc passé la majeure partie de sa carrière professionnelle, s’offrant de nombreuses consécrations individuelles et collectives. Les supporters des Reds ne l’ont d’ailleurs pas oublié, puisque c’est lui qui gardait la cage de leur équipe un soir de mai 2005 en finale de la Ligue des Champions contre le Milan AC. Décisif, il a été l’un des principaux artisans de la victoire historique des hommes de Benitez. Aujourd’hui, et depuis deux ans et demi, Dudek joue au Real Madrid. Néanmoins, cela ne l’empêche pas de surveiller avec assiduité les résultats de son ancienne équipe. Et il n’est donc pas resté insensible à l’élimination prématurée de Liverpool cette saison en Ligue des Champions.

« JE SUIS TOUJOURS TRES ATTACHE A LIVERPOOL »

Goal.com : Jerzy, votre ancien club de Liverpool vient de se faire sortir dès la phase des poules de la Ligue des Champions. Comment l’expliquez-vous ?

Jerzy Dudek :
Je pense que ce genre de surprises peuvent survenir en football. Quand vous voyez le niveau de leurs opposants dans le groupe, l’on ne peut pas vraiment s’étonner même si tout le monde les voyait passer.

Goal.com : Vous, est-ce que vous continuez à suivre les résultats des Reds ?

J.D. :
Bien sûr. Depuis que Xabi est arrivé au Real, on s’informe tout le temps de leurs performances et moi, personnellement, je le faisais déjà avant. C’est normal, parce que Liverpool est resté dans mon cœur.

Goal.com : Gardez-vous des contacts avec certains joueurs de Liverpool ?

J.D. :
Ce n’est pas facile lorsqu’on est si loin, mais oui j’ai gardé quelques touches. Avec Pepe Reina par exemple et d’autres joueurs. Je reste très attaché à cette équipe et j’espère que les choses vont s’arranger pour eux.

« UNE SAISON RATEE, CA PEUT ARRIVER »

Goal.com : La saison dernière, Liverpool était très performant, mais aujourd’hui, ils accumulent les contre-performances. C’est surprenant, non ?

J.D. :
Oui, c’est paradoxal. Mais bon, ce genre de saisons peuvent survenir à n’importe quelle équipe. Tout le monde sait que cette équipe pratique un bon football.

Goal.com : Ca va être difficile pour eux quand même de se remettre sur les bons rails ?

J.D. :
Au haut niveau, il y a une énorme pression qui vous accompagne tout au long d’une saison. Vous cherchez à vous motiver tout le temps parce que vous vous dites « Ok, si on gagne rien cette saison alors ça sera encore plus la difficile la saison prochaine. Donc, il faut qu’on fasse de notre mieux ». La pression s’intensifie et il est difficile alors de jouer libérés. Je le répète, ce genre de saisons peuvent arriver. Je me rappelle que lors de ma première année à Liverpool, on a finis seconds, puis ensuite on n’a pas cessé de chuter.




« L’EUROPA LEAGUE, CA PEUT ETRE RENTABLE »

Goal.com : Liverpool ne jouera pas les 8e de finale de la C1. Selon vous, qu’est ce qui lui reste à faire cette saison ?

J.D. :
Maintenant, ils doivent tout faire pour se qualifier pour la prochaine édition. Car c’est la compétition la plus importante pour tous les grands clubs en Europe. Ils doivent songer à s’y qualifier, et ce n’est ensuite qu’ils doivent se reconstruire et ne pas répéter les erreurs de cette année.

Goal.com : Jugez-vous leur saison comme un gros gâchis ?

J.D. :
Non, il n’y a pas lieu de paniquer. Il leur reste encore l’Europa League. En la remportant, ils s’offriraient un titre et gagneraient un peu d’argent. Je pense qu’aujourd’hui beaucoup de clubs européens connaissent des problèmes financiers et lorsqu’en plus ils ne sont pas compétitifs les problèmes deviennent de plus en plus grands.

Goal.com : Y-a-t-il un message que vous voulez transmettre à votre ancien club ?

J.D. :
Je dirais que c’est dommage que ce club n’ait pas pu construire un nouveau stade comme il l’ambitionnait, parce que tout le monde l’attendait. C’est la preuve que sans argent on peut rien faire dans le foot. J’espère seulement qu’ils ne vont pas vendre leurs joueurs, car avec le manager et les éléments qu’ils ont, ils peuvent être confiants pour le futur. Une saison comme ça ce n’est pas un grand problème

    La date/heure actuelle est Lun 26 Juin - 7:17